Spectacles > Petites histoires géantes > Ton bec

Ton bec

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

Inspirées de La Fontaine mais surtout de J. J. Granville, ces deux marionnettes géantes possèdent des corps humains, mais la plus grande arbore une tête de cigogne et la plus petite une tête d’oisillon. La dignité impeccable et l’élégance naturelle de la cigogne seront-elles mises à mal par l’oisillon turbulent qui, semble-t-il, aurait découvert les plaisirs de l’école buissonnière ?

En savoir plus

Comme Ton bec parle le langage universel des corps humains à tête d’animaux, que l’on retrouve dans toutes les cultures, et de la pantomime, le spectacle a déjà voyagé à Redondela en Galice ou à Wuzhen, en Chine.

JPEG - 206.3 ko
Ton Bec à Redondela © Atlantico
Ton Bec à Redondela © Atlantico
JPEG - 121.7 ko
Ton Bec à Wuzhen en Chine © german xinhuanet
Ton Bec à Wuzhen en Chine © german xinhuanet
JPEG - 169.1 ko
Ton Bec en Chine

Soutiens : la Villa Mais d’Ici